Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sur la route de Jostein

Intrusion d'Elena Sender

3 Avril 2010 , Rédigé par Jostein Publié dans #Policiers étrangers

intrusionTitre : Intrusion

Auteur : Elena Sender

Editeur : XO Editions


Résumé :

Brillante neuropsychiatre, spécialiste des troubles de l’âme, Cyrille Blake reçoit un nouveau patient : Julien Daumas. Très séduisant, mais obsessionnel, impulsif, le regard inquiétant. D’emblée, il la tutoie, lui dit qu’il la préférait avec ses cheveux blonds. Cyrille est pourtant sûre de n’avoir jamais vu cet homme. En vérifiant dans ses dossiers, elle doit se rendre à l’évidence : elle l’a soigné lorsqu’elle terminait son internat de médecine. Comment peut-elle ne plus s’en souvenir ?
Déstabilisée, Cyrille fouille son passé et découvre l’impensable : elle a oublié des pans entiers de son existence. C’est incompréhensible. D’autant qu’au même moment, des événements inhabituels surviennent autour d’elle. Epiée en permanence, traquée jusque dans son appartement, Cyrille croit devenir folle ! Il faut qu’elle retrouve la mémoire. Coûte que coûte. Sauf que dans certains cas, il vaut mieux ne jamais se souvenir car, parfois, l’oubli est la seule solution pour continuer à vivre.


Mon avis;


Tout d'abord, je reconnais que l'intrigue est passionnante puisque j'ai lu ce livre en deux jours et que j'avais toujours hâte d'y retourner pour connaître la suite. De plus, l'histoire nous fait découvrir les méandres du cerveau et les techniques d'effacement de mémoire ou tout au moins les techniques pour lutter contre la dépression. Même si c'est un peu complexe et en fin de livre difficile à croire, je pense que l'auteur étant une spécialiste, le lecteur découvre réellement un domaine intéressant.

Le style est facile et clair, car là aussi on bénéficie de l'expérience journalistique de l'auteur.

Les personnages, notamment celui de Cyrille Blake, sont  attachants. J'avais envie de continuer ce livre pour voir si elle allait s'en sortir. je regrette simplement que l'auteur lui ait donné un nom à consonance américaine.

Par contre, je pense que les personnages du mari, Benoît Blake, et de Julien Daumas auraient pu être plus ambigus. Effectivement, j'ai analysé dès le début qui était le bon personnage et qui était le méchant, ce qui retire un peu de suspense à l'intrigue. toutefois, l'auteur a su garder nombre de péripéties pour conserver l'attention du lecteur.

Globalement, c'est un livre que l'on lit facilement et qui nous tient en haleine jusqu'au bout mais il ne restera pas dans les mémoires (inutile de prévoir une intervention sur le cerveau pour l'effacement de ce souvenir).

Il est aussi important de souligner que ce livre dénonce le trafic d'enfants asiatiques, l'esclavage sexuel et l'abus de certaines expérimentations.


Je remercie blogobook.jpg et les éditions xo.png

Partager cet article

Repost 0