Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sur la route de Jostein

L'écho répété des vagues - Domitille Marbeau Funck-Brentano

4 Décembre 2012 , Rédigé par Jostein Publié dans #Rentrée littéraire 2012

echoTitre : L'écho répété des vagues

Auteur : Domitille Marbeau Funck Brentano

Editeur : L'Harmattan

Nombre de pages : 160

Date de parution : juillet 2012

 

 

Présentation de l'éditeur :

Comment se sentir désirée quand vos parents après trois filles, attendent le garçon sauveur de la Nation? Comment trouver sa place quand on grandit après le décès d'une soeur surdouée? Un roman bouleversant sur les rapports mère:fille avec en toile de fond une société des années cinquante.

Mon avis :

Domitille grandit toujours "entre deux". Entre deux maisons, elle vit chez ses grands parents et rentre peu voir sa mère qui, déçue par cette naissance a délégué son devoir d'éducation et d'affection. Mais elle vit aussi entre deux mondes, celui de la politique dans lequel sa mère s'est investie et celui des arts occupé par sa soeur aînée, Lou.

Difficile de se construire pour cette petite fille qui doit de surcroît affronter les disparitions successives de sa soeur, de son cousin André et même du chien Mytho.

La découverte du milieu de la politique ou des arts aurait pu être intéressant si l'auteur ne se contentait pas de citer des noms et agrémentait ces rencontres d'anecdotes ou d'explications. Le lecteur, peut-être inculte que je suis, ne s'est pas senti concerné par cette époque d'après guerre.

Le récit me semble beaucoup trop personnel pour emmener le lecteur au coeur de ces relations familiales et je n'ai pas été bouleversée par la relation mère-fille car la mère est trop absente du roman.

Le titre du livre évoque une demeure familiale près de la Baule, de temps en temps citée dans le livre. Mais là aussi, ce souvenir me semble insuffisamment exploité pour dégager une émotion.

Je suis donc restée complètement en dehors de cette histoire personnelle. C'est peut-être parce que j'ai lu plusieurs romans auto-biographiques ces derniers temps et que je m'en lasse un peu.

Je remercie  CaptureTitreNB1 et les Editions L'Harmattan pour la lecture de ce premier roman de Domitille Marbeau Funck-Brentano

 

rentrée 2012  plume  Defi-PR1

Partager cet article

Repost 0