Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Sur la route de Jostein

Malta Hanina - Michel Rondeau

25 Juillet 2012 , Rédigé par Jostein Publié dans #Romans français

maltaTitre : Malta Hanina

Auteur : DanielRondeau

Editeur : Grasset

Nombre de pages : 304

Date de parution : janvier 2012

 

Présentation de l'éditeur :

"Le destin m'a jeté dans une carrière qui n'était pas la mienne. Accroché au rocher maltais par mes lettres de créance, ouvrier de la diplomatie française sur une île perdue au milieu des eaux et du temps, j'ai vu tourner les saisons, et fleurir trois fois les orangers. Il y a longtemps que j'attendais d'avoir ma chaise au banquet méditerranéen. Jusqu'alors je n'étais qu'un oiseau de passage. Malte a tenu ses promesses. J'ai été accueilli, d'une certaine façon délivré, admis dans la confidence d'une vieille civilisation."

Daniel Rondeau raconte ce pays qu'il a vécu : Malte la généreuse (Malta Hanina), la catholique, la sémitique, nombril de la mer entre Sicile et Libye, entre Orient et Occident. Mais il parle aussi de la France, de l'Europe tentée par l'oubli, de sa vie d'écrivain. Jamais il n'a taillé autant de facettes pour faire un portrait.

Mon avis :

Daniel Rondeau est un écrivain, journaliste qui a connu de nombreux métiers et vécu dans diverses régions et pays. Malta Hanina est un hommage à l'île de Malte où il a vécu heureux trois ans comme Ambassadeur de France.

Pendant ces années, il a appris à connaître cette région, mélange d'Afrique et d'Europe. Ce sont d'abord les Chevaliers de Malte qui vont donner la marque à cette île issue de la péninsule Italie, Sicile, Malte.

" La majorité des chevaliers avait été français, comme la plupart des maîtres importants ( l'Isle-Adam, le Résurrecteur; La Valette, le résistant; Rohan, le Réformateur), mais le passage des siècles et de nos amis anglais en avaient effacé les traces." Bonaparte choisit l'île comme point de départ de sa conquête d'Egypte et détrôna les Chevaliers. Mais la misère qui s'en suivit donna la place aux Anglais.

L'histoire est intéressante mais largement décousue car l'auteur peut passer des Chevaliers à Cousteau puis lancer une anecdote sur Umberto Eco ou Milan Kundera pour revenir à Saint Paul puis Bonaparte. Entre temps, il nous fait part de sa découverte actuelle de lieux ou personnages importants de l'île. Certes, il témoigne de sa passion et du grand bonheur qu'il a vécu durant ce séjour. Les derniers chapitres sur l'immigration clandestine ou la Libye sont plus concrets et suivis.

"Mais aujourd'hui, Ulysse est noir et meurt en mer dans le silence des vagues, après des mois d'attente et de détresse."

" La main lourde des dictateurs étouffe depuis longtemps les peuples arabes."

Malta Hanina est un hommage qui aurait pu être très intéressant si l'auteur s'était donné un fil conducteur ce qui aurait permis au lecteur de mieux partager cette rencontre avec Malte.

 

J'ai lu ce roman dans le cadre du jury France Océans.

 

océans    

  

tous les livres sur Babelio.com

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :